...est comme ce qui est en bas

 

astrologie uranienneMi-pointsQu’est-ce qu’un mi-point ?

https://www.astrologieuranienne.com/wp-content/uploads/2020/09/mipoints0-1280x853.jpg

L’Astrologie Uranienne est sans conteste l’une des pratiques divinatoires les plus efficaces, les plus pointues et aux résultats irréfutables. Cependant, sa méthodologie peut parfois surprendre, et à plus d’un titre, puisqu’elle rejette majoritairement les pratiques astrologiques traditionnelles.

Si vous vous êtes déjà intéressé au sujet de l’astrologie, vous avez donc déjà entendu parler des Signes du Zodiaque (Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons), mais sans doute aussi des Maisons (Maison 1, Maison 2, Maison 3, etc, jusqu’à la Maison 12) supposées représenter les différents domaines de notre vie (foyer, argent, vie amoureuse, épreuves…) ou même encore des Aspects, c’est-à-dire des “regards” que se jettent les planètes les unes les autres en fonction de l’endroit où elles se trouvent dans le ciel (trigone, sextile, carré, opposition, conjonction, sesqui-carré, quinconce…). Cela rend la pratique de l’astrologie traditionnelle très complexe, trop penseront certains. Et sans doute à juste titre puisque vous allez voir que nous n’avons pas besoin de tous ces éléments pour faire des interprétations pointues.

En effet, avec l’Astrologie Uranienne, nous n’utilisons rien de tout cela. Ni signes, ni maisons, ni aspects… et pourtant nos interprétations sont éclatantes. Comme faisons-nous ? Tout simplement grâce à une technique révolutionnaire qui est celle des “mi-points”. Alfred Witte, l’inventeur de la méthode d’Astrologie de l’Ecole de Hambourg, a remis à jour cet outil ancien et en a fait l’un des éléments clefs d’une lecture de carte (l’autre élément étant le système de “parts” et de “point sensible” dont nous reparlerons dans un prochain article).

Je vous en présente ci-dessous un exemple.

Voici une roue. Dessus, vous trouvez le Soleil (à gauche), la Lune (à droite) et Cupidon (en bas, et dont j’ai parlé dans l’article sur les Planètes Transneptunienne).

La technique des mi-points est très simple. Si je veux aller d’une planète à l’autre, je vais parcourir un chemin. Admettons que je veuille aller du Soleil à la Lune. Je monte alors à bord de ma navette spatiale (écran solaire indice trouze milliards), et je décolle de l’étoile pour aller vers le satellite. 150 millions de kilomètres à parcourir… ça fait long ! Alors à la moitié du chemin, après 75 millions de kilomètres, je m’arrête sur une aire de spatio-route afin de manger un cosmo-burger. Cette aire d’arrêt s’appelle le “SoliLune” et arbore pour logo un Soleil et une Lune conjoints. Bienvenue au mi-point Soleil/Lune.

Mi-point SO/LU (Soleil/Lune)

De cet endroit, à cette distance du Soleil et de la Lune, je profite encore un peu de la chaleur de l’étoile et je peux admirer la beauté du satellite. Je suis donc en un lieu où les qualités de l’un et de l’autre se rencontrent, se mêlent, et créent une harmonie particulière. C’est tout le principe du mi-point : un lieu spatial où les qualités de deux principes astrologiques s’entremêlent.

Ici, nous avons le Soleil et la Lune. En Astrologie Uranienne, le Soleil représente le masculin ou le corps, et la Lune représente le féminin ou les émotions. Nous avons donc au point SO/LU (Soleil/Lune) un mélange de masculin et de féminin, ou de corporalité et d’émotivité.

Admettons maintenant qu’en ce lieu s’arrête un autre vaisseau spatial à bord duquel se trouve – par exemple – un prêtre, un rabbin, un imam, un moine, un sage, quelqu’un qui prie pour la paix, qui n’attend qu’une seule chose : que les humains se prennent pas la main et s’unissent, qui aime voir les gens se marier, les familles se fonder… Alors soudainement, en sa présence, les autres voyageurs arrêtés en ce lieu eux aussi pourront avoir l’envie de… s’unir, se marier, faire des bébés. Après tout, autant en profiter, c’est le moment ! Un individu qui ne pense qu’à unir le ciel et la terre se trouve là pour bénir l’union, c’est l’instant ou jamais !

Eh bien, ce visiteur n’était autre que la planète Cupidon. Cupidon est la planète des mariages, des familles, des sociétés, de tout ce qui se forme et se regroupe. A elle seule, elle n’est pas capable de générer des mariages ou la naissance de familles. Mais ici, entre le Soleil et la Lune, entre la chaleur et la douceur, entre le masculin et le féminin, entre la lumière et l’obscurité ou entre le corps et l’émotion, les individus ont envie de s’allier, de se regrouper. Pas ailleurs. Pas entre Neptune et Pluton par exemple, ni entre Mars et Uranus. Non. Seulement ici. En ce point si particulier.

D’un point de vue purement astrologique, nous dirons alors que Cupidon est passé au mi-point du Soleil et de la Lune. Cela s’écrit simplement par l’équation indiquée sur l’image ci-dessus, mais que nous pouvons écrire en lettre par SO/LU=CU. Autrement dit CUpidon est passé entre SOleil et LUne. Et qu’est-ce que cela provoque ? Eh bien des mariages, entre autres. Je précise entre autre car ce ne sont pas les seuls effets de cette configuration. Cette figure peut simplement apporter de l’harmonie à un individu qui se sent soudainement unifié intérieurement et extérieurement, trouvant une cohérence entre son corps et ses émotions, entre ses sensations et son ressenti, entre son psychosomatisme et son somatopsychisme.

Ainsi, en Astrologie Uranienne, lorsque nous voyons dans un thème la planète Cupidon débarquer entre le Soleil et la Lune, nous disons donc que SO/LU=CU et annonçons que l’individu a des chances de se marier prochainement (cela m’aura fait vivre un bel évènement épique raconté sur facebook au printemps 2020).

Evidemment, ici, les choses se passent bien car le visiteur de l’espace est Cupidon. Mais si cela avait été une autre planète, par exemple le belliqueux Mars, cela aurait pu donner de la bataille et des querelles entre Soleil et Lune, et donc éventuellement de pugnaces scènes de ménage !

Regardez un peu cette carte à présent. Nous avons toujours le Soleil et la Lune, mais nous voyons cette fois-ci, à gauche, apparaître Saturne. Saturne, une planète funeste, sombre, désagréable, froide, qui n’aime pas l’amour. Le Schtroumpf grognon de l’univers. Mais pas d’inquiétude ! Il ne se trouve pas entre Soleil et Lune, alors on ne craint rien.

Enfin… vraiment ?

Eh bien…

Malheureusement, la situation n’est pas si “safe” que cela car le fast-food cosmique dans lequel je me suis arrêté a des succursales un peu partout dans le ciel ! En effet, en Astrologie Uranienne, nous appliquons le principe de symétrie qui veut que quel que soit l’endroit où une planète se trouve, elle ne s’y trouve que physiquement, mais que sa présence peut “virtuellement” se retrouver ailleurs. Et ici, on le voit avec la Lune qui – principe de symétrie oblige – se retrouve également au point opposé. Elle est donc physiquement en haut à droite de la roue, mais virtuellement présente également en bas à gauche. Et alors, on retrouve un nouveau mi-point Soleil/Lune qui se situe cette fois-ci à l’endroit où Saturne s’est justement arrêté.

Et Saturne en ce lieu va alors influencer le couple négativement, car Saturne n’aime pas les couples, n’aime pas les unions, n’aime pas l’amour… Il n’aime que la tranquillité, le silence, l’austérité et la solitude. Ainsi, comme une vile Professeur Ombrage spatiale qui sépare les amoureux, Saturne va s’interposer et semer entre Soleil et Lune l’envie irrépressible de se séparer. Et là où Cupidon faisait naître les mariages… Saturne va semer les divorces. Et c’est ainsi que l’on peut prévoir une rupture amoureuse !

SO/LU=CU : mariage
SO/LU=SA : divorce

Pour en apprendre plus sur les mi-points mais aussi sur toutes les techniques de l’Astrologie Uranienne, rejoignez-moi en cours soit via la formation vidéo, soit en cours privé.

Kevin Meunier

by Kevin Meunier

Taropeute® et astrologue, Kevin Meunier est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur le Tarot de Marseille, la spiritualité ou le développement personnel. Graphiste et coach vocal de formation, il deviendra journaliste pour la chaîne Baglis.TV ou artiste de scène pour le Théâtre Mogador de Paris (France).

Répondre

Nous suivre