...est comme ce qui est en bas

 

AstrothèmePourquoi faire appel à un astrologue ?

https://www.astrologieuranienne.com/wp-content/uploads/2020/11/astrologie-uranienne.jpg

En toute objectivité, je crois qu’il n’est pas exagéré de dire que l’astrologie représente le parent pauvre du développement personnel. À quoi faire faire de l’astrologie ? Pour quelle raison contacter un astrologue ? En tant que praticien à la fois des arts divinatoires et de développement personnel depuis maintenant près de deux décennies, le recul dont je peux profiter sur ma pratiquer me permet de mettre en lumière ceci : nous envisageons aujourd’hui l’astrologie (ou la tarologie, la taropie, la numérologie et tous les autres arts oraculaires) de la même manière que nous envisageons une visite chez un professionnel de santé. Personne n’aurait l’idée de prendre rendez-vous chez son médecin pour lui annoncer tout souriant, assis dans le fauteuil de son bureau lui faisant face, que nous allons très bien et n’avons aucun problème. Cela paraîtrait aberrant. À moins que ce ne soit la formule qui prête à confusion. “Je n’ai aucun problème, merci” revient à se passer des services du professionnel. Pourquoi venir le voir alors ? “Je n’ai aucun problème et je souhaiterais que cela continue ainsi” est en revanche une formulation plus adéquate.

Sous nos latitudes, un médecin est comme un mécanicien à qui nous amenons notre véhicule en cas de réparations à effectuer. Jamais pour entretenir la machine et éviter les pépins. Il existe pourtant bien d’autres contrées où le médecin se consulte afin qu’il nous aide à conserver la santé, et non pas pour nous aider uniquement à la retrouver. En Chine, il est coutumier de dire que consulter le médecin quand on est déjà malade, c’est trop tard ! Un médecin dont l’un des patients tomberait malade devrait alors le soigner gratuitement car il n’aurait pas correctement fait son travail (celui pour lequel il est payé) consistant à le maintenir en santé.

De même, nous consultons les astrologues pour les mêmes raisons. Nous avons perdu notre emploi, nous venons de rompre avec notre conjoint, nous avons une maladie qui nous frappe, nos trésoreries s’amenuisent dangereusement… Dans la détresse que ces situations peuvent générer, nous paniquons, nous perdons pieds, et la seule solution qui nous vient en tête est d’aller “consulter le sorcier du village” afin qu’il nous sorte de la panade. Ou pour le dire sans scrupule, pour qu’il nous plaigne et/ou nous rassure. Ainsi, les qualités du praticien sont réduites à poser des pansements sur des jambes de bois. Pourrait-on envisager ces consultations “a priori” et non plus “a posteriori” ?

CE QUE PEUT FAIRE L’ASTROLOGIE

Pour trouver les bonnes raisons de consulter, encore faut-il savoir ce que peut faire l’art que le praticien exerce. Chez un boulanger, on vient chercher du pain. Chez un coiffeur, on vient se refaire les mèches. L’idée de nous viendrait pas de demander à un boulanger de s’occuper de notre balayage ni de demander à notre visagiste de nous préparer des Paris-Brest. C’est pourtant ce que bon nombre de clients font à leur astrologue en venant le consulter. “Je suis au chômage, que faut-il que je fasse pour retrouver un travail ? […] Mon mari est parti et je veux qu’il revienne. […] On m’a diagnostiqué une tumeur sur le sein gauche. Vais-je mourir ? […] Je suis complètement perdu dans ma vie professionnelle et je n’ai plus l’âge pour une reconversion.” Ces phrases ne sont qu’un extrait de ce que j’ai pu entendre au cours de cette simple semaine. Et derrière chacune de ces remarques ou de ces demandes, j’entends la détresse, j’entends l’appel à l’aide. Je comprends la démarche… mais on me demande alors de faire quelque chose qui n’est pas mon métier : je ne suis pas magicien, je ne fais pas de miracle. Je dis ce qui est. Je ne change pas ce qui est.

L’astrologie, c’est ma pratique depuis que je suis tout petit, aux côtés du Tarot de Marseille, de la géomancie et de la médiumnité. J’ai parcouru ses différents courants sans timidité : tropicale, sidérale, astrale, védique, antique, arabe, égyptienne, karmique, psychologique, humaniste, horaire… jusqu’à l’Uranienne évidemment. Et dans chacune de ces pratiques, le postulat est toujours le même : ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Ainsi, en observant ce que “sont” et ce que “font” les planètes, nous voyons ce que “sont” et ce que “font” les individus. Un simple jeu de miroir à échelle variable, une exploration dans l’ADN ésotérique de l’être par une lecture exotérique du monde où il vit. Et par ce procédé, il est alors possible de tracer un portrait fidèle de ce que chacun est : qualités, défauts, forces, faiblesses, caractère, désirs, peurs, manques, besoins, envies, passé, présent, avenir, chemin de vie idéal, désirs carriéristes, passions amoureuses, fluctuations financières, entraves relationnelles… tout y passe. Mais à quoi bon ? Ne suffirait-il pas de faire preuve d’un peu d’objectivité à notre propre sujet pour s’en passer ? Sans doute. Mais le pouvons-nous vraiment ? Avez-vous déjà ressenti ces fourmis dans le ventre lorsqu’un praticien qui ignore tout de vous se met à vous décrire en détails, à donner des informations très spécifiques et pertinentes impossibles à deviner, qui vous donnent cette impression d’être soudainement compris par quelqu’un d’autre ? Ce sentiment de reliance qui fait s’épanouir en nous des sensations de gratitude pour cette rencontre qui se joue à cet instant ? Nous sommes en désir de reliance, de reconnaissance, de compréhension. Et comme nous sommes bien incapables de nous auto-contenter, c’est chez un praticien que nous venons les chercher.

Par le biais de l’astrologie, il est alors possible de nous observer comme à l’extérieur de nous-mêmes, de nous voir au travers des yeux d’un autre qui peut nous lire sans nous interpréter, qui peut nous objectiver sans nous subjectiver, qui peut nous raconter sans nous dénaturer. Tout ce dont nous sommes incapables pour nous-mêmes, cela est bien normal. C’est alors que dans les lectures du praticien vont apparaître des évidences, des embûches manifestes ou des réussites potentielles. L’astrologue est alors un miroir qui renvoie au consultant son reflet, pur, simple, dessiné dans les contours pour tracer l’essentiel et rien de plus.

Je suis au chômage, que faut-il que je fasse pour retrouver un travail ?”
En consultant un astrologue au moment où les choses allaient bien, il aurait pu vous avertir de la perte d’emploi prochaine.
Aujourd’hui, l’astrologue ne peut rien y faire. C’est vers Pôle Emploi qu’il faudra se tourner !

“Mon mari est parti et je veux qu’il revienne.”
À nouveau, l’astrologue en aurait sans doute parlé et il aurait été possible d’anticiper l’évènement, voire même de faire en sorte de l’éviter.
À présent, c’est avec le mari que cela devra se régler.

“On m’a diagnostiqué une tumeur sur le sein gauche. Vais-je mourir ?”
Les évidences sont pourtant toujours à rappeler : un astrologue n’est pas un médecin.
Votre oncologue saura mieux qu’un astrologue vous renseigner et vous accompagner.

“Je suis complètement perdu dans ma vie professionnelle et je n’ai plus l’âge pour une reconversion.
Une consultation avant de se lancer permet de cibler tout de suite le bon chemin à emprunter.
Si aujourd’hui vous considérez que le temps est passé, en quoi l’astrologue peut-il vous aider ?

Comprenons bien que l’astrologie est un fabuleux moyen de se connaître, mais donc et surtout le meilleur outil pour AN-TI-CI-PER ! L’anticipation permet de se préparer, de voir venir, de mettre ses “armes” de côté pour quand le temps sera à l’orage, et de savoir quelle est la bonne voie sur laquelle s’aventurer. C’est une prophylaxie de l’âme. Consulter quand les choses vont déjà mal revient à essayer de mettre sa ceinture après avoir embouti le mur. Ça ne sert à rien. Ou à rien d’autre que de se rassurer. Or… ce n’est pas le métier de l’astrologue. Une pratique sans complaisance ne permettra jamais d’être “rassuré” car, à nouveau, le praticien est là pour dire ce qui EST. Et rien d’autre.

DU COUP ?

Alors, quand consulter ? Eh bien quand les choses vont bien. Vous avez trouvé un emploi ? Nous verrons s’il vous conviendra et s’il sera durable. Vous venez de rencontrer quelqu’un ? Une analyse de vos deux thèmes saura montrer l’histoire qu’ensemble vous vivrez. Votre santé est au top ? Alors vérifions ensemble les prochaines périodes où elle pourrait s’affaiblir et se détériorer afin d’être vigilent et de savoir quand consulter par anticipation afin d’éviter que le mal ne se déclenche. Vous avez des questions que je n’ai pas mentionné ? Demandez-vous alors si cela permet d’anticiper une future action ou une prochaine situation, ou bien si cela n’a pour seul but que d’être rassuré. Si c’est le cas… j’accepterais tout de même que vous me consultiez. Ce ne sera pas devant mon ordinateur, mais plutôt autour d’une bonne tasse de thé, afin de discuter comme deux amis et vous aider à vous sentir rassuré. Je pourrais alors devenir le praticien que vous attendez que je sois… et que l’astrologue n’est pas 🙂

Kevin Meunier

by Kevin Meunier

Taropeute® et astrologue, Kevin Meunier est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur le Tarot de Marseille, la spiritualité ou le développement personnel. Graphiste et coach vocal de formation, il deviendra journaliste pour la chaîne Baglis.TV ou artiste de scène pour le Théâtre Mogador de Paris (France).

Répondre

Nous suivre

Défiler vers le haut