FAQ

Voici une série de questions/réponses parmi les plus fréquemment reçues par mail ou lors des consultations.

– QU’EST-CE QUE L’ASTROLOGIE URANIENNE ?

Contrairement Ă  l’astrologie traditionnelle (tropicale, sidĂ©rale…) vieille de plusieurs milliers d’annĂ©es et teintĂ©es de beaucoup de croyances et parfois de contradictions Ă  cause des multiples auteurs successifs qui ont chacun ajoutĂ© leurs propres thĂ©ories, l’Astrologie Uranienne est Ă  la fois trĂšs rĂ©cente (environ un siĂšcle d’anciennetĂ©) et basĂ©e sur une pratique se voulant davantage scientifique, issue d’un seul homme. Son inventeur, Alfred Witte, un gĂ©omĂštre et astronome fĂ©ru de mathĂ©matiques et de dynamique des forces, a basĂ© toute sa thĂ©orie sur des principes Ă©quationnels et une pratique empirique afin de mettre Ă  l’Ă©preuve ses idĂ©es, de les vĂ©rifier et de les reproduire Ă  l’envi avant de les affirmer. AprĂšs avoir crĂ©Ă© son Ă©cole, l’Ecole de Hambourg, et fait publier un magazine trimestriel intitulĂ© “Hamburger Hefte” (les Cahiers de Hambourg), qui perdure encore jusqu’Ă  nos jours, ce sont des centaines d’astrologues qui se sont penchĂ©s sur ses thĂ©ories, les ont testĂ©es, expĂ©rimentĂ©es, essayĂ© de les contrarier… mais en vain. La crĂ©ature d’Alfred Witte avait largement prouvĂ© son efficacitĂ© et avait rĂ©ussi Ă  combler les faiblesses que l’astrologie traditionnelle ne pouvait rĂ©soudre Ă  cause de ses nombreux courants disparates. Sa pratique aura dĂ©rangĂ© (ou intĂ©ressĂ© ?) suffisamment pour que son auteur soit inquiĂ©tĂ© par les Nazis qui en voulurent Ă  sa peau et tentĂšrent d’Ă©radiquer ses travaux Ă  coup d’interdiction et autodafĂ©s. Ce dernier n’eut d’autre choix que de se suicider afin de protĂ©ger sa famille et de ne pas finir dans des camps de concentration, tandis que certains de ses Ă©lĂšves s’Ă©chappĂšrent en pays Ă©trangers, ses travaux sous le bras, afin de les protĂ©ger et de les divulguer au monde. Et nous en sommes lĂ  aujourd’hui 🙂

– JE N’AI PAS DE DON, PUIS-JE FAIRE DE L’ASTROLOGIE URANIENNE ?

Une autre diffĂ©rence majeure entre l’Astrologie Uranienne et la traditionnelle rĂ©side en sa simplicitĂ©. Il est facile et rapide d’apprendre et comprendre son fonctionnement, au point qu’au bout de quelques jours ou semaines, vous deviendrez totalement autonome et aurez compris l’immense majoritĂ© de son mode d’emploi. Il n’est nul besoin d’un prĂ©tendu don hĂ©ritĂ© d’on-ne-sait-qui. Nous sommes ici dans une pratique logique, qui se comporte comme un langage. Petit exemple pour que vous compreniez. VĂ©nus parle d’amour et Jupiter parle de bonheur. Le mi-point VĂ©nus/Jupiter va donc parler de l’amour qui rend heureux. Saturne quant Ă  elle parle de la sĂ©paration, de la fin et de la tristesse. Que se passe-t-il si cette planĂšte passe au mi-point des deux autres ? L’histoire d’amour heureux prend fin, naturellement ! Cela vous paraĂźt simple ? Alors l’Astrologie Uranienne vous conviendra !

– COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL POUR APPRENDRE L’ASTROLOGIE URANIENNE ?

Les cours que je propose ici vous permettront d’apprendre en quelques heures seulement tout l’essentiel qui est Ă  savoir de l’Astrologie Uranienne. Je recommande fortement pour cela de prendre les 3 cours de base (cours 1, cours 2, cours 3) qui reprĂ©sentent la pierre fondamentale de ce qui est Ă  savoir. Concernant la fluiditĂ© de la pratique, cela viendra en fonction de votre assiduitĂ© Ă  vous exercer, mais en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, des nouveaux Ă©lĂšves deviennent autonome au bout de quelques semaines seulement (contrairement Ă  l’astrologie traditionnelle qui peut rĂ©clamer des annĂ©es).

– Y A-T-IL UN SUIVI DES ÉLÈVES APRÈS LES COURS ?

Tout d’abord, je prĂ©cise que ces cours sont en accĂšs vidĂ©o, disponible dĂšs l’instant oĂč vous passez commande, et accessibles en tout temps, sans restriction aucune. À partir du premier cours, vous avez accĂšs Ă  un groupe Facebook privĂ© sur lequel Ă©changer avec les autres Ă©lĂšves et poser vos questions, mais aussi Ă  un forum prĂ©sent sur le site internet et sur lequel pratiquer. Enfin, je propose environ 1 fois par mois une rĂ©union Zoom afin d’Ă©changer en direct et pratiquer au besoin. Le suivi est donc au maximum possible, l’objectif final de cette Ecole d’Astrologie Uranienne Ă©tant de former une Ă©quipe de praticiens solides et autonomes, pouvant Ă  leur tour populariser cette pratique rĂ©volutionnaire.

– JE SUIS DU SIGNE DE LA CREVETTE ASCENDANT FER À REPASSER, ET TOI ?

Les signes du zodiaque ont trĂšs peu d’importance en Astrologie Uranienne et ne donnent presque aucune information Ă  titre individuel. De plus, analyser son signe solaire n’a que peu de sens car, en Astrologie Uranienne, le Soleil reprĂ©sente le corps et la santĂ©, et non pas le caractĂšre de la personne. Pour ce dernier, on regardera le “signe mĂ©ridional”, c’est-Ă -dire le signe occupĂ© par le Milieu-du-Ciel. De mĂȘme, parler de son Ascendant comme s’il Ă©tait porteur d’une information sur qui nous sommes n’a aucun sens en Astrologie Uranienne car l’Ascendant reprĂ©sente pour nous l’entourage, les lieux ou les individus frĂ©quentĂ©s, du premier cercle.

Voici un article qui traite du sujet, et ci-dessous une vidéo en parle également :

– QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE ASTROLOGIE URANIENNE ET TROPICALE ?

De nombreuses diffĂ©rences. Tout d’abord, l’Astrologie Uranienne n’utilise pas la lecture des aspects comme en astrologie tropicale. “Les trigones et sextiles sont positifs, les oppositions et carrĂ©s sont nĂ©gatifs, les conjonctions sont variables“. Voici en substance la thĂ©orie des angles en astrologie tropicale. Ceci n’a aucun sens en Astrologie Uranienne qui considĂšre que ce n’est pas l’angle qui rend un aspect positif ou nĂ©gatif, mais la nature des planĂštes elle-mĂȘme. De plus, les aspects dits “positifs” ne sont jamais utilisĂ©s (trigones et sextiles) car ils ont Ă©tĂ© classĂ©s comme inopĂ©rants, n’ayant vraisemblablement aucun impact significatif (ce que les astrologues traditionnels se sont empressĂ©s de contredire en expliquant simplement que ces aspects Ă©taient fluides et ne prĂ©sentaient pas de blocage… autant dire donc qu’ils ne servent Ă  rien). Seuls les aspects “durs” sont employĂ©s puisque vĂ©rifiĂ©s comme opĂ©rants : conjonction, opposition, carrĂ©, semi-carrĂ©, sesqui-carrĂ© et leurs subdivisions, sĂ©dĂ©cile, tri-sĂ©dĂ©cile, qui-sĂ©dĂ©cile et septi-sĂ©dĂ©cile. De plus, les signes du zodiaque ne sont presque jamais utilisĂ©s (sauf en astrologie mondaine ou pour marquer des positions sur la roue de 360°) et trĂšs rarement les Maisons (qui ont un mode de fonctionnement radicalement diffĂ©rent de l’astrologie traditionnelle qui a fait l’erreur impardonnable d’utiliser conjointement les axes Ascendant/Descendants et le Milieu du Ciel/Fond du Ciel dans un mĂȘme systĂšme, alors que le premier axe est spatial et le second temporal, rendant leur fusion impossible). Aussi, certains corps de l’astrologie traditionnelle (lune noire, cĂ©rĂšs, chiron…) ne sont pas utilisĂ©s, mais 8 planĂštes supplĂ©mentaires dites “transneptuniennes” (Cupidon, HadĂšs, Zeus, Kronos, Apollon, AdmĂšte, Vulcain, PosĂ©idon) sont en revanche ajoutĂ©s Ă  la liste. De plus, la carte utilisĂ©e couramment n’est pas une roue de 360° comme en astrologie traditionnelle, mais une roue de 90°, afin de voir en un coup d’oeil et sans calculs tous les aspects prĂ©cĂ©demment citĂ©s. Enfin, au-delĂ  des aspects des planĂštes entre elles, le point fort de la technique Uranienne rĂ©side dans son utilisation des mi-points (voir l’article sur le sujet), c’est-Ă -dire du passage d’une planĂšte dans l’espace Ă©quidistant entre deux autres. Cela permet une lecture Ă  des niveaux de prĂ©cision jamais atteint par aucune autre astrologie Ă  ce jour.

Voici une vidéo qui reprend les principales différences :

Nous suivre

Le site Astrologie Uranienne (www.astrologieuranienne.com) est une propriété (graphique, visuelle, vidéo et textuelle) exclusive de son auteur Kevin Meunier. Toute copie, partielle ou totale, du contenu de ce site internet et des cours qui y sont intégrés (vidéos et textes) est strictement interdite et punie par la loi.

Compte Mastodon